Histoire de la Suisse

L'industrialisation de la Suisse

La Suisse était un des premiers pays industrialisés. L'industralisation de la Suisse commençait comme en Grande-Bretagne avec la production de textiles et s'étendait bientôt à la construction de machines et aux produits alimentaires.

Democratie Helvètes et Romains Moyen Age Confédération Réforme
Rep. Hélvétique Constitution 1848 Industrialisation Guerres Mondiales Prospérité

L'industrie de textiles

La Suisse orientale était un centre important de production de textiles déjà vers la fin du moyen âge. A St. Gall on introduisait au 15eme siècle la division du travail avec travail à domicile (paysans) et finissage et marketing (profit) en ville.

En Grande-Bretagne, les premiers machines étaient construites en 1764. La production à machines en Suisse commençait en 1801 à St. Gall avec la troisième génération des machines, importées de la Grande-Bretagne. En Suisse, on n'utilisait plutôt la force hydraulique au lieu de machines à vapeur. En 1814 les machines avait supplanté la production de textiles à main complètement.



L'industrie de machines

Le Blocus continental pendant les guerres de Napoléon rendait impossible l'importation et le service des machines. Alors divers fabriques à textiles en Suisse orientale commençait à construire des machines eux-mêmes: 1805 Escher, Wyss & Co. (Zurich), 1810 Johann Jacob Rieter & Co. (Winterthur). La fabrique à moteurs Diesel (pour bateaux) Sulzer et la fabrique à locomotives de Winterthur (SLM) venait d'une fonderie (1834).

car postal
modèle Saurer La fabrique d'automobiles et de camions Saurer à Arbon (Thurgovie) commençait (et finissait) avec les machines textiles. Les premières voitures Saurer sortiraient en 1896, mais on tournait bientôt vers la fabrication de camions (1903).



L'industrie horlogère

L'horlogerie en Suisse était introduite au milieu du 16eme siècle par les Huguenots (réfugiés français à cause de leur foi protestante). Elle se concentrait à Genève et s'étandait de là au Jura neuchâtelois (travail à domicile). Vers 1785 environs 20000 personnes travaillaient dans l'horlogerie à Genève et produisaient 85000 montres par an, au Jura neuchâtelois on produisait 50000 montres. On produisait aussi des boîtes à musique et des jouets mécaniques entraînés par des rouages d'une montre.



L'industrie de produits alimentaires

Le chocolat

Le chocolat avait été produit en Suisse (au Tessin et dans la région lémannique) dès 1803 de mode artisanal. En 1819 François-Louis Cailler fondait sa fabrique de chocolat à Vevey (VD). La publicité de Philippe Suchard (fabrique à Serrières (NE) 1826) faisait connaître le chocolat suisse au monde. Daniel Peter (de Vevey) inventait le chocolat au lait en 1875 et Rodolphe Lindt un nouveau mode de brassage de la pâte de chocolat (chocolat fondant sur la tongue au lieu du "goût de sable") en 1879.

Produits à préparation rapide

"Fast food" n'est pas une invention du fin du 20eme siècle: L'industrialisation créait un marché pour produits qu'on pourrait préparer et manger rapidement, parfois même pendant le travail aux usines. La soupe en cubes ou en sachets apportait le succès à Maggi (Kemptthal, près de Winterthur) et Knorr (Thayingen SH). Henri Nestlé inventait en 1866 une alimentation pour bébés à base de lait, sucre et farine. Sa fabrique à Vevey VD devenait par la fusion avec l'Anglo Swiss Condensed Milk Co. (Cham ZG) en 1905 une de plus grandes entreprises multinationales.



L'industrie chimique

La première usine chimique en Suisse était fondé par Daniel Frey à Aarau en 1804. Le grand temps de l'industrie chimique - toujours un des secteurs importants de l'économie suisse - commençait seulement 50 années plus tard. En 1859 Alexandre Clavel, Louis Durand et Etienne Marnas venait de la France à Bâle pour produire des couleurs synthétiques. Dès 1884 leur entreprise est connue comme "Chemische Industrie in Basel (CIBA)". Johann Rudolf Geigy-Merian extrayait en 1858 des substances auxiliaires. Johann Gerber-Keller et Armand Gerber de Mulhouse (Alsace) venaient à Bâle en 1864 pour produire la matière colorante Azalein, parce qu'ils n'avait pas réussi à la faire patenter en France. En 1886 deux coopérateurs de CIBA, le chimiste Alfred Kern et le procuriste Edouard Sandoz fondait l'entreprise Kern et Sandoz. Voilà les racines de CIBA-Geigy et Sandoz qui fusionnaient aux années 1990 à Novartis. Dès 1885 on produisait aussi des médicaments synthétiques. Fritz Hoffmann-La Roche fondait son entreprise en 1896 et se spécialisait du commencement dans la chimique pharmaceutique.



Législation du travail

Bientôt on réalisait que le capitalisme tout libre produisait des problèmes énormes pour la société. Alors il fallait faire des lois du travail:








commentaires et questions

© 2003/2006 Markus Jud, Lucerne
Tous droits réservés. Reproduction imprimée ou électronique de parties substantielles seulement permise à base d'une note écrite explicite de consentement. Citations seulement avec déclaration d'origine (lien).




retour: La Constitution Fédérale suisse (1848) page d'acceuil
Page d'accueil